• 9. Discussion entre amis

     

    "Je peux te parler, Chloé?"

    C'était Ptit Lou qui s'était levé après m'avoir fait un signe du menton vers la porte, me priant de le suivre.  Carla et Roanne se regardèrent un moment sans protester.
    Je me levai donc, toujours, me semblait-il, avec grâce et suivis Louis.  Je refermai la porte derrière nous.

     

    9.

     

     

    9.

     

     

    9.

     

     

    9.

     

     

    Sitôt dans le couloir, P'tit Lou s'agaça contre moi:

    "Qu'est-ce que tu fais?"

    J'inspirai un grand coup.  Le moment était venu, le moment d'inverser le temps, de donner une chance à Ptit Lou.

    "J'aurais dû, Louis, te conseiller d'en parler avec Carla et Roanne, de tes doutes et du fait que tu fricotais avec les deux.  Je me suis trompée.  Mon conseil était foireux.  Tu dois profiter de l'occasion pour leur dire la vérité."

    Je serrai fort les paupières, un très long moment, retenant ma respiration.  J'ouvris d'abord l'œil droit puis l'œil gauche mais ma déception fut grande.  Ptit Lou était toujours aussi jeune et fringant face à moi et moi, je sentais toujours ces fichus tiraillements dans mes articulations.  Quant à mes souvenirs, ils étaient tels qu'avant d'avoir ouvert la bouche et déclamer ma tirade.  Apparemment, je n'avais pas été suffisamment convaincante.

    "Tu dois leur parler, Ptit Lou."

    Mais Ptit Lou secouait la tête.

    "Pourquoi tu dis ça"?  Bien sûr que ton conseil de cet après-midi d'attendre d'être sûr de moi était le meilleur conseil.  Pourquoi tu changes d'avis tout à coup?  Tu as bu, c'est ça?"

     

    9.

     

     

     

    9.

     

     

    9.

     

    Est-ce que j'avais bu?  Non mais franchement, il y avait bien d'autres soucis à gérer que celui-là.
    Je soupesai le pour et le contre, ne sachant estimer ce que je pouvais lui révéler de notre passé et de leur futur à eux trois si Louis ne changeait pas d'attitude.  Pouvais-je lui dire que Carla le surprendrait cette nuit avec Roanne, avec les mêmes mots que ceux qu'il lui avait offerts le matin même?

     Il faut qu'on en parle à Carla et Chloé, Louis."
    "Je ne préfère pas, Roanne, je t'en prie.  Je préfère que..."
    "Tu as honte de moi, c'est ça?  Tu ne veux pas qu'elles sachent parce que tu as honte de moi?"
    "Non, bien sûr que non.  Ce n'est pas cela.  Absolument pas.  Tu sais à quel point je tiens à toi, Roanne."

      Que trahie, malheureuse, sous le choc, ayant perdu tout sens des réalités et sous l'emprise d'une rage violente d'en finir et emporter avec elle ceux qui l'avait trahie, Carla ouvrirait le gaz de la cuisinière, qu'entendant du bruit au rez de chaussée, je descendrai, je la surprendrai un allume feu en main, qu'elle me hurlerait:

    "Barre-toi."

    Et que j'aurais juste le temps de prendre mes jambes à mon cou avant que tout n'explose.

     

    9.

     

     

    9.

     

     

    9.

     

    9.

     

     

    9.

     

     

    9.

     

     

    9.

     

     

    9.

     

     

    9.

     

     

    9.

     


    Devais-je dire à Louis qu'ils ne survivraient pas à cette soirée, aucun, s'il se taisait, s'il laissait les choses en l'état?

    J'inspirai un grand coup, je pris mon courage à deux mains et lançai:

    "Si tu ne leur dis pas, je le ferai, Louis."

    Ptit Lou me rattrapa par le bras, me supplia:

    "Je t'en prie, Chloé, c'est à moi de le faire.  Laisse-moi juste un peu de temps.  Je te demande juste un peu de temps."

    Du temps?  Je ne savais pas combien le Maître du temps m'en accordait afin de tout changer mais ce dont j'étais sûre c'était qu'il restait moins de trois heures avant le feu d'artifice.   Nous devions profiter de l'occasion, détourner le destin, rendre un autre futur possible.  Ma décision était prise, j'allais tout leur dire, j'allais aider Clara à surmonter la douleur, je les prendrai tous les trois par la main, je leur montrerai le chemin, je les sauverai.  
    Parce que je les aimais. 
    Parce qu'ils étaient mes amis.
    Parce que vivre sans eux m'était intolérable.
    Parce qu'une vie entière n'a pas suffi à me faire accepter leur mort.  

     

     

    9.

     

     

     

     

    « 8. Persister et signer 10. Choisir c'est renoncer »

  • Commentaires

    1
    Arcaluce
    Jeudi 3 Juin à 10:47

    Avis qui n'engage que moi : Chloé pourra revenir à cet instant encore et encore, changer le cours des choses encore et encore, cela n'ira jamais. Elle ne pourra jamais les sauver, il n'existe pas de happy end. C'est ainsi. La seule chose qu'elle puisse faire est de vivre avec cette idée. 

      • Jeudi 3 Juin à 11:03

        Arcaluce,

        Le destin finalement, le destin plus fort que tout, le destin auquel on doit tous se plier:/
        La vie de Chloé aurait été bien plus douce si elle s'était résolue à accepter qu'on ne peut jamais revenir en arrière.
        Mais voilà, j'ai décidé que le Maître du temps allait lui laisser une chance de renverser le cours des choses.  Je pense que Chloé a raison de la saisir, mais ira-t-elle jusqu'au bout? Et si oui, cela suffira-t-il?
        On verra :)
        Et merci ♥

    2
    Jeudi 3 Juin à 15:28

    L'intention de Chloé est bien louable, mais je ne suis pas sûre qu'elle y arrive. Car ses amis sont morts et c'est quand même un état définitif. J'imagine que le Maître du Temps ne peut sûrement pas faire grand chose là-dessus. Peut-être changer quelques détails, mais le résultat serait le même : ils meurent, elle survit. 

    Mais j'espère que tu vas me donner tort XD. 

    En tout cas, bravo pour les expressions de tes sims ! Cela colle vraiment bien à l'histoire (allez, dis, est-ce qu'ils t'ont fait enrager pendant la prise de photos ? intello)

      • Vendredi 4 Juin à 09:47

        Agathe,

        Oh merci beaucoup, vraiment, je suis très touchée.

        (en fait, ça s'est vraiment passé tranquilou.  C'est une des parties que j'aime le plus: prendre les screens, jouer les scènes - celui qui m'avait donné du mal c'est Me Piers dans l'enquête de Hol, lui, il avait trop envie de pécho, c'était chaud :o - cela donne une vraie dimension à ce que j'ai en tête, il n'est pas rare que je change certaines parties que je voulais par rapport à ce que j'obtiens parce que ça me semble plus crédible.  Une histoire Sims pour moi, c'est vraiment toutes les parties qui s'emboîtent et je m'amuse à chaque phase : imaginer, écrire, jouer, photographier, mettre en lumière, retravailler le texte; tout se tient et se complète, c'est parce que j'aime trop ça que je recommence encore et encore et que j'y reviens sans arrêt :D )

      • Vendredi 4 Juin à 10:19

        (ha, ha, oui, je me rappelle bien de Maître Piers. Tu lui as joué un joli tour la dernière fois glasses. Eh bien écoute, si tu adores faire tout cela, moi j'adore encore plus le résultat. Continue, continue, je ne m'en lasse pas. ^^)

      • Vendredi 4 Juin à 14:59

        Agathe ♥

    3
    Jeudi 3 Juin à 19:05

    Ok, donc c'est cette cachoterie l'élément déclencheur! Elle a fait appel au maître du temps mais je ne suis pas sûre qu'elle puisse changer le cour des choses! Je pense notamment au Destin ... 

    Parcontre le fait qu'elle vieillisse plus rapidement, j'ai bien peur que ce soit le prix à payer finalement, est ce que ça vaut la peine? Je ne sais pas... c'est louable de vouloir sauver ses amis mais on ne peut pas changer la destiné! Je veux dire s'ils meurent pas ce soir ils mourront à un autre moment, Chloé ne pourra pas les surveiller tout le temps

      • Vendredi 4 Juin à 09:52

        Klohma,

        Le Destin :/  
        C'est vraiment une interrogation, est-ce le Destin qui a guidé Carla?  Ne pouvait-on l'empêcher?  Le suicide n'est-il finalement que la marque du Destin ou une façon d'y échapper?  C'est vraiment une interrogation pour moi.  J'ai un ami que j'aimais beaucoup et il a décidé d'en finir.  C'est compliqué d'accuser le destin.  Je ne sais pas, très sincèrement, je ne sais pas.  Dans cette histoire fantasque, je décide d'un parti pris qui n'est pas forcément crédible à la mesure de l'existence du Maître du temps.

        Je pense que, à nouveau, tu touches du doigt un nouveau point crucial: "Chloé aura-t-elle un prix à payer pour obtenir ce qu'elle souhaite?"  Affaire à suivre mais vraiment bien vu, quelle joie toujours de lire tes commentaires.  Merci merci ♥♥

    4
    Heidi
    Jeudi 3 Juin à 22:02
    Heidi
    Qu'elle essaye, on ne change pas le passé, on fait fort de ses erreurs...Merci pour ce moment lecture
      • Vendredi 4 Juin à 09:53

        Heidi,

        Merci à toi pour ta présence et ta vision de la vie toujours intéressante.  
        Des bisous ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :