• 10. Choisir c'est renoncer

     

     

    P'tit Lou n'était pas encore assis que moi, je l'étais et disais:

    "Ecoutez, les filles, je dois vous dire quelque chose."

     

     

    10.

     

     

    10.

     

     

    Mais un frisson me parcourut.  La lumière vacilla.  Je le pris comme un signe positif, comme le signe qu'à l'instant, j'étais dans le juste.
    Oui, je pensais que c'était bon signe, je le pensai jusqu'au moment où je me retrouvai seule dans cette pièce en suspension entre deux mondes, me sembla-t-il.

     

     

    10.

     

     

     

     

    La Voix du Maître du temps s'adressa à moi, sa voix était douce et profonde, elle m'enveloppa:

    "Es-tu consciente qu'en révélant tout, la marche du destin sera à jamais modifiée?"

    Je l'étais.

    "Te souviens-tu que c'est cette nuit-là que tu as rencontré ton mari?"

     

    10.

     

    Je m'en souvenais.  Je savais aussi qu'aucune autre personne avant lui ne m'avait fait autant souffrir que le jour où il m'annonça qu'il ne m'aimait plus.  Moi, je l'aimais toujours mais ça ne comptait pas, apparemment.

     

    10.

     

    "Te rends-tu compte que probablement tu ne le rencontreras jamais si cette explosion n'a pas lieu?"

    Je m'en rendais compte.

     

     

    10.

     

     

    "Et que jamais, certainement, ne naîtra Marjorie?"

    Mon cœur se serra à cette pensée; pas seulement pour Marjorie, ma fille, mais pour Loïc qui était né d'elle, mon petit-fils.  Je ne savais plus soudain, j'hésitais.  Est-ce que Carla, Roanne et Louis méritaient d'être sauvés au détriment de ma fille et mon petit-fils.  Un "probablement pas" et un "certainement jamais" valaient-ils que je coure ce risque?

     

     

    10.

     

     

    J'étais là pour ça, j'étais venue pour cela, j'avais occulté le plus douloureux, j'y étais confrontée.  J'avais mal agi en incitant Louis à ne rien dire, j'avais mal agi en ne révélant la vérité ni à Roanne ni à Carla.  J'avais porté le poids de cette culpabilité pendant tant d'années.  Ils étaient morts de par ma lâcheté.

    Devais-je comme je me l'étais promis rétablir la vérité?  Devais-je éviter à Carla la façon dont elle fut confrontée à la trahison?  Cela suffirait-il à empêcher sa rage d'en finir?  Pouvais-je me faire confiance, croire que je serai capable de désamorcer le drame qui s'était produit? 
    Etais-je prête à en payer le prix?  Devais-je compter sur ma certitude que mon mari était mon âme sœur et que peu importe la façon dont serait impacté le passé par ce revirement d'acte, je le rencontrerai, quoi qu'il arrive?  Et que oui, Marjorie devait naître et Loïc aussi?

    Devais-je renoncer? 

    Je ne réfléchis que quelques secondes, doutai encore moins longtemps.  

    "Je veux qu'ils vivent!  Je veux les sauver!  Je veux changer la marche du temps!" hurlais-je au maître du temps.  

     

    10.

     

    Tout devint parfaitement noir cette fois, le temps se contracta, l'univers entier me sembla-t-il, et me retrouvai assise à la table de jeu, la voix de Ptit Lou exaspérée :

     

    "Allons, allons, les filles, je nous sens nerveux, là."

     

    2.



    Et j'oubliai tout à l'instant même où des mots que je ne pensais pas prononcer deux secondes plus tôt, je les prononçai:


    "Ecoutez, oui, c'est vrai, je suis tendue, je suis nerveuse, je ne suis pas très de bonne compagnie, mais c'est parce que je ne peux plus me taire, Roanne, Clara, je dois vous dire quelque chose."

    Louis serra les paupières, il se tortilla:

    "Non, Chloé, c'est moi qui dois leur dire.  Laisse-moi leur dire."

    Et Louis confessa tout.
     

      

     

    10.

     

     

    10.

     

     

     

     

     

     

     

     

    « 9. Discussion entre amisÉpilogue »

  • Commentaires

    1
    Heidi
    Vendredi 4 Juin à 10:47
    Heidi
    Depuis petite je suis persuadé que tout est écrit, on a beau vouloir changer ce que l'on pense changer, quelques soient nos choix, notre destin est établi. Je laisse aller le courant, on verra.... Bon moment lecture, merci
      • Vendredi 4 Juin à 11:03

        Heidi,

        C'est une théorie qui apporte du réconfort dans l'adversité, peut-être.  Ou pas.
        Et merci à toi, toujours ♥

    2
    Arcaluce
    Vendredi 4 Juin à 10:55

    Ta mise en scène est vraiment réussie. Quel soin apporté à tes images, toujours parfaites. 

    Pour l'histoire, j'attends de voir ce que le Destin réserve à Chloé et ses amis.

      • Vendredi 4 Juin à 11:04

        Arcaluce,

        Merci infiniment, je suis très touchée, venant de toi en plus :o 
        Voilà, filou Destin, on l'attend, celui-ci :D

        Et merci encore et toujours ♥

    3
    Vendredi 4 Juin à 13:41

    Quel cruel choix Chloé doit-elle faire pour revoir ses amis vivants et quelle culpabilité devait-elle avoir pour vouloir ainsi changer le passé (on me donnerait le choix de changer le passé pour voir ma mère vivante mais sans existence de ma fille... eh bien, je pense que je garderais ma fille parce que je ne me vois pas sans elle, même si cela me coûte...)

    Je me demande quel épilogue tu vas nous donner. Comme on commence à connaître un peu tes histoires, je me dis que la fin va être très amère. Mais après tout, peut-être que cela différent pour cette fois-ci. 

    A suivre donc ! 

    Et quelles beautés que tes images ♥♥♥

      • Vendredi 4 Juin à 14:37

        Agahte,

        C'est un  choix impossible comme le disait Luluswan sur twi twi.

        Des bisous, Agathe ♥♥

    4
    Samedi 5 Juin à 15:27

    Oh là là quel choix ... je pensais pas qu'elle serait prête à "sacrifier" sa vie pour ses amis! Certes ce n'est pas une amitié parfaite mais ils comptent pour elle! Par contre le prix à payer est assez dur! 

    J'espère qu'elle ne le regrettera pas et peut être que le futur ne sera plus le même puisque les choses se passent différemment: personne ne surprend personne ! 

      • Dimanche 6 Juin à 13:58

        Klohma,

        Comme tu dis... pas évident de prendre une décision :o
        Et merci infiniment ♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :